Toulouse Lautrec

Ce costume résulte d'une recherche graphique liée aux formes et couleurs propres aux tableaux du peintre Henri de Toulouse Lautrec. 

Parmi les différentes pistes, mon groupe (composé de Bérangère Pivot, Joanne Haennel et Valentin Blaudeau) et moi avons choisi de travailler l'exubérance des hanches et des couleurs chaudes proches de celles des chairs des prostituées que Toulouse-Lautrec aimait peindre dans leur intimité.

Un long travail d'échantillonnage a été nécessaire pour trouver les mailles servant ayant servi à l'académique et à la tunique ainsi que les matières plus rigides pour obtenir des plissés structurés.

Il a été nécessaire de teindre les mailles afin d'obtenir le camaïeu désiré, à partir d'iconographies.

L'académique main-pieds, a été coupé à plat tandis que la tunique et les hanches ont été réalisées en moulage. De longues heures d'essayages ont été nécessaires pour réaliser à sculpter le corps avec l'académique.