Smell

Pourpoint en cuir

Ce projet proposé par Silver Sentimenti, costumier plasticien, met l'accent sur les techniques de maroquinerie et de tissage. Les pistes de recherche ont balayé la Haute Couture, dont notamment des collections de Balmain, mais aussi l'étude des pourpoints de la deuxième moitié du XVIè siècle.

La coupe se veut rigoureusement historique afin d'ancrer les pièces de costume dans un contexte. Le travail du pourpoint s'inscrit dans une recherche de composition graphique, dérivée des crevées du XVIè mais aussi de la somptuosité des costumes de l'époque. 

Les cuirs sont choisis en fonction de leur grain et de leur épaisseur et peuvent être traités par teinture ou par application d'encres.

Le travail proposé en collaboration avec Mathilde Louis et Clarisse Barbot mixe tissage, tressage, points de broderie, du crochet, du matelassage ou encore un travail sur l'envers et l'endroit. C'est l'entremêlement de ces différentes techniques qui fait la richesse graphique du pourpoint. 

Photos: Clarisse Barbot