Les Nymphes de Nijinski

« Il y a des rouges triomphants, d’autres assassins. Il y a un bleu qui peut-être la couleur de Sainte Madeleine et le bleu de Messaline. » Leon Bakst.

Ce projet supervisé par le costumier plasticien Silver Sentimenti a été réalisé en collaboration avec Apolline Morel.

Le travail de création s'est basé sur des iconographies et archives de l'Après-midi d'un faune, chorégraphie révolutionnaire proposée par Vaslav Nijinski. De nombreux dessins en couleur de Leon Bakst et des photos d'Adolf de Meyer permettent de rendre compte de l'ambiance du tableau proposé sur scène.

Au delà du travail de teintures réalisé afin de trouver des couleurs qui se fassent écho tant en couleur qu'en noir et blanc, une recherche de motifs grecs a été effectuée. Cela a permis de créer des costumes pouvant appartenir à la série dans les intentions et inspirations sans pour autant être une copie conforme des tenues d'époque. 

Un autre enjeu du projet a été de trouver les techniques de plissages adéquates pour obtenir un plissé proche du fortuni ainsi qu'une palette de plissages pour pouvoir moduler les différentes couches.